Missions doctorales et Enseignement

Plusieurs raisons justifient d'essayer d'enseigner durant la thèse.

  • C'est une expérience professionnelle que vous pourrez valoriser dans de nombreux contextes, quelle que soit votre évolution de carrière (recherche, enseignement supérieur, enseignement secondaire, formation, ...)
  • C'est une condition nécessaire pour demander votre inscription sur les listes de qualification1 aux fonctions de Maître de conférence ( voir le site officiel de la section 34 du CNU ).
  • C'est un (petit) supplément de revenus durant la thèse.

La prise de parole en public est un exercice difficile, mais souvent nécessaire. Enseigner vous permettra d'acquérir de l'aisance et de la fluidité, et vous aidera à improviser en cas de besoin. C'est une capacité indispensable à tout chercheur pour pouvoir présenter ses travaux lors de réunions nationales ou internationales.

Une expérience d'enseignement est souvent indispensable pour obtenir un poste d'enseignant, aussi bien au lycée qu'en classe préparatoire. Si vous n'êtes pas agrégé, cela vous sera très probablement demandé si vous voulez vous ré-orienter dans cette voie.

Pour pouvoir postuler à un poste de Maître de conférence dans une université française, être titulaire d'un doctorat n'est pas suffisant. Il faut être inscrit sur les "listes de qualification". Cette inscription est prononcée pour 4 ans par le CNU sur examen de votre dossier. Avoir une expérience d'enseignement est une condition nécessaire.

Pendant votre thèse, vous pouvez candidater à des "missions complémentaires" auprès d'une Université. Cela vous fourni un cadre pour votre enseignement, vous garanti un revenu régulier, et vous apporte une formation spécifique. Si possible, c'est la meilleure solution. Mais il est nécessaire que ce soit autorisé par votre contrat, et que votre candidature soit retenue. Il faut en général candidater au printemps, soit AVANT de savoir si vous serez financé pour une thèse pour enseigner en première année. Le doctorant qui a une mission d’enseignement assure un service d'au maximum 64 heures équivalent TD par an pendant la durée de sa thèse en effectuant des TD, TP, tutorat, etc.

En général, les universités donnent en priorité les missions complémentaires aux doctorants qui sont inscrits chez eux pour faciliter les démarches administratives. Comme il y a plus de demandes que de places de chargé de missions complémentaires, vous pouvez candidater dans plusieurs universités et démissionner après si vous avez plusieurs réponses positives. Le montant brut du contrat doctoral est (en septembre 2017) de : 1758 € pour une mission de recherche seule, de 2024 € pour une mission de recherche avec une mission complémentaire.

Liens pour candidater2 (MàJ: 11 juin 2018):

Voyez également les informations sur la rentrée 2017.

Si vous n'obtenez pas de missions complémentaires, vous pouvez en général trouver des vacations d'enseignement dans différents établissements. Il n'y a pas de règle précise pour cela. Elles sont seulement soumise à un plafond de 64h "équivalent TD" par an.

Vous pouvez aussi effectuer d'autres types de missions: des missions de diffusion scientifique, des missions de valorisation de résultats issus de laboratoires de recherche ou d'entreprises ou des missions de doctorant-conseil exercées dans des établissements publics ou privés. Vous trouverez ici l'appel à candidature des années précédentes qui décrit les activités et les objectifs de la mission de diffusion scientifique au Palais de la Découverte et à la Cité des Sciences. Pour plus d'information sur les missions d'un doctorant-conseil, vous pouvez consulter le site de l'association SYNAPSE (association de jeunes chercheurs dédiée à la mise en relation des entreprises et des doctorants-conseil) hébergée par l'université Paris-Saclay. Ces missions peuvent aussi permettre d'obtenir la qualification pour pouvoir postuler à un poste de Maître de conférence. Vous signerez alors un avenant à votre contrat de thèse, vous engageant pendant un an renouvelable.

Enfin, si vous n'avez pas pu enseigner durant votre thèse, vous pouvez chercher à le faire durant votre post-doc. En général, les contrats sont suffisamment souples pour pouvoir inclure cette clause. Mais elle n'est pas toujours automatique. Pensez à vérifier avant de signer.


  1. Un article sur le dossier de demande de qualification, qui n'est pas réservé aux seuls littéraires. 

  2. Il peut y avoir des recrutements tardifs en cas de besoin. Renseignez-vous sur ces sites même si la date limite est dépassée. 

fr en