Ecole Doctorale Astronomie et Astrophysique d’Ile de France

Toutes les informations sur le concours 2022 de l’Ecole doctorale sont disponibles dans le menu recrutement.

L’école doctorale en bref

L’École doctorale propose aux physiciens et mathématiciens une formation à et par la recherche dans le vaste domaine interdisciplinaire de l’astronomie et de toutes ses méthodes d’observation, de mesure et de calcul. Elle couvre un champ dont le développement est considérable et incessant : découverte des planètes extra-solaires, renouveau de la cosmologie à l’interface de la physique des particules, développement de l’astrochimie, exploration in situ du système solaire, navigation spatiale, planétologie à l’interface avec les sciences de la planète Terre. De puissants outils d’observation sont en préparation, aussi bien dans l’espace qu’au sol, affirmant la place de l’Europe, faisant appel à une grande diversité de technologies avancées (optique, métrologie, cryogénie, automatique...). Elle soutient également la préparation de thèses en instrumentation astronomique et astrophysique ouvertes, entre autres, aux jeunes diplômés en génie ingénieur.

Outre les métiers de la recherche en Europe et au-delà, les étudiants formés par un doctorat dans ces domaines ont acquis de solides compétences qui les qualifient pour des débouchés variés : enseignement supérieur, industries de pointe, informatique avancée, communication scientifique... L’École développe des interfaces avec les Écoles ou Formations doctorales de disciplines telles que mathématiques, informatique, optique, physique des plasmas, des particules, sciences de la Terre, etc.

Chaque année, l’Ecole doctorale accueille environ 50 nouveaux étudiants issus de Masters ou équivalent, sans condition de nationalité ni d’université d’origine. Ils préparent en 3 ans et en étant rémunérés par des contrats divers, un doctorat dans des laboratoires situés en Ile-de-France ou parfois à l’étranger.

Voir la fiche ADUM de l’ED.

Notre budget carbone

*Off topic mais important

Actualités

  • Résultats du concours de l’ED AAIF 2022.
  • Liste principale, par ordre alphabétique : ABD EL DAYEM Karim, AOULAD LAFKIH Samy, APPAVOU Maria, AYA Alnajjarine, AYKROYD Christopher, BERAT Jack, BERRIOT Etienne, BISERO Sofia, BOUCHET Tristan, DEGOTT Lucie, FERNANDEZ Sébastien, FERRONE Salvatore, GUO Sicen, GUTIERREZ Yann, HERVAS PETERS Fabian, HUET Paul, JOSSÉ Léna, LEBEAU Théo, MAUREL Alice, PAQUEREAU Louise, ROUILLÉ Erwan, SHAJI Aashiya, STREEL Nicolas, VERKERCKE Sébastien, WARGNIER Antonin
  • Liste complémentaire, par ordre alphabétique : BAIRAGI Anirban, BHATT Maulik, BIANCHETTI Alessandro, CHARLIER Jean, CHITAN Ariel, DAHOUMANE Ryan, GUTTERIDGE Chloe, HOUEIBIB Ahmed, KESSLER Nina, MZERGUAT Slimane, PAIPA LEON David, PLASSE Clara, SAVORGNANO Sofia, TARRASSE Maxime, VEDDER Casper, VENKATARAMANI MALATHI Sabarish
  • C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès brutal de Manuel Berthet, vendredi 3 décembre, dans un tragique accident de la route. L’accident qui lui a coûté la vie a également grièvement blessé sa compagne Maud, dont les jours ne sont pas en danger. Leur enfant d’un an, Silvère, est indemne.

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, Manuel avait suivi les enseignements du Master 2 AAIS en 2011-2012, avant de réussir l’agrégation de physique en 2013. Il avait ensuite commencé une thèse de doctorat au sein du laboratoire de radioastronomie de l’ENS, qu’il avait choisi d’interrompre en 2017 pour se consacrer pleinement à l’enseignement.

Manuel était enseignant en classes préparatoires au lycée Chrestien de Troyes.

Le département de physique de l’ENS, et en particulier l’équipe d’astrophysique, ses anciens camarades et collègues de la préparation à l’agrégation de physique de Montrouge, ainsi que l’ensemble de l’école doctorale s’associent à la douleur de sa famille et leur présentent leurs plus sincères condoléances.

La cérémonie d’adieu aura lieu au Crematorium de Mâcon (Saône-et-Loire), le lundi 13 décembre à 10h30. Manuel aurait eu 32 ans le jour même.

  • 26 novembre 2021 : Ouverture de l’appel à projets de thèse 2022. Les directeurs de thèse peuvent déposer leurs projets de thèse sur leur compte ADUM jusqu’au 30 janvier 2022.

Etablissements