Contrat

Contrat doctoral et contrats de travail

Suivant votre type de financement, plusieurs types de contrats peuvent vous être proposé :

  • Le Contrat Doctoral /.
    C’est le cas le plus fréquent. Quelle que soit l’origine des fonds, ceux-ci sont transférés à l’établissement qui signe le contrat (en général, celui où vous êtes inscrit) soit par l’état, soit par une convention de reversement entre établissements. Vous signez alors un "Contrat Doctoral", régit par le décret du 29 août 2016, qui est un CDD de droit public. Vous devenez donc "employé de l’état", avec tous les droits et devoirs correspondants.
  • Le contrat CIFRE /.
    C’est un contrat signé avec une entreprise, intéressée par votre projet de thèse, et qui y participe financièrement et (en général) en vous accueillant dans ses locaux (laboratoires, ...) durant une partie du travail de thèse.
  • Un contrat / avec un établissement non universitaire (CNRS ou EPIC) /.
    Ces contrats dépendent du statut de votre employeur (CNRS, CEA, ...). Ils sont en général proches du contrat doctoral, mais peuvent comporter des clauses particulières à vérifier avant / la signature. En particulier, vérifiez bien s’ils vous autorisent à enseigner durant votre thèse si vous souhaitez pouvoir le faire. Ce n’est pas automatique.
  • Une bourse de votre gouvernement / ou de votre Université d’origine hors de France.
    Si vous avez obtenu un financement directement de votre pays d’origine, il est possible que les fonds vous soient versés directement sans passer par un contrat. Dans la mesure du possible, il vaut mieux l’éviter et faire transiter les fonds officiellement à votre Université d’inscription pour établir un contrat doctoral. Si cela n’est pas possible, prévenez l’ED dès que possible afin que nous puissions examiner votre situation. Si le montant versé est trop faible, il est possible que nous demandions à votre laboratoire de vous verser un complément de financement.

Actualités

  • 5 Juillet 2021 : Liste principale du concours 2021 : AUCLAIR Constant, BALLERINI Giulio, BARRÈRE Paul, BRIGHI Emile, CERARDI Nicolas, COULON Xavier, GALLO Stefano, GODINAUD Leïla, GUERRA Corentin, HAFFOUD Paolo, HENAULT Elsa, KONAKA Mina, LALLEMENT Manon, LAPEL Axel, MASSON Adrien, MANZINI Davide, MAUDUIT Emilie, MERIOT Romain, PAGNINI Giulia, PANEK Emilie, SACCARDI Andrea, TEINTURIER Lucas, TOURENQ Sébastien, VERMERSCH Julie
  • 5 juillet 2021 : Liste complémentaire du concours 2021 (par ordre alphabétique) : ABD EL DAYEM Karim, GUÉ Jordan, GOLDMANN Serena, HUET Paul, JOLLY Rodrigo, KHALIL Yassin Rany, LOMAZZI Paul, MAKNAVICIUS Monika, MARIANI Vincenzo, ROTH Olivier, VEILLET Roméo, YOUSFI Fayin
  • 09 juin 2021 : Ouverture de la campagne d’attribution des missions d’enseignement 2021 à Université de Paris. Date limite, 30 juin à 17h
  • 20 mai 2021 : Ouverture de la campagne d’attribution des missions d’enseignement 2021 à Observatoire de Paris
  • 18 mai 2021 : Félicitations à Mathias Nowak, Prix Olivier Chesneau 2021 pour sa thèse de doctorat intitulé : « La conjonction 2017 de Beta Pictoris b : la vie et la mort de PicSat, suivie d’une observation VLTI/GRAVITY de la ré-émergence » à l’Observatoire de Paris
  • 1er février 2021 : Le concours de l’ED AAIF est ouvert. Candidater avant le 22 avril 2021, 17h. Les règles de candidatures, les sujets sont disponibles sur la page recrutement.
  • 29 janvier 2021 : L’appel à projet de l’initiative Physique des Infinis De Sorbonne Université est ouvert jusqu’au 20 février :
    https://ipi-sorbonne-universite.fr/2021-cpd-ipi-procedure/
  • 4 janvier 2021 : L’ED AAIF vous présente ses meilleurs vœux pour 2021.
  • 1er décembre 2020 : L’appel à sujet de thèse est ouvert jusqu’au 31 janvier 2021.
  • 28 octobre 2020 : Nouvelles félicitations à Claire Guépin, également Prix solennel de la Chancellerie des Universités de Paris 2020.
  • 6 octobre 2020 : Félicitations à Claire Guépin, prix Daniel Guinier-SFP 2019.
  • 2 octobre 2020 : Félicitations à Léa Bonnefoy, prix Jeunes Talents L’OREAL-UNESCO.

Etablissements