Trouver un logement

Trouver un logement

Logement chez un particulier

Il existe plusieurs sites internet pour les annonces de logement de particulier à particulier :

Louer de particulier à particulier permet d’éviter les frais pour l’intervention d’intermédiaires (comme les agences immobilières, voir 2) mais attention toutefois aux offres trop attirantes qui peuvent être des arnaques. Ne rien payer tant que le logement n’a pas été visité et le bail signé.

Logement par le biais d’une agence immobilière

Tu peux aussi trouver un logement par le biais d’une agence immobilière mais il te faudra payer des frais d’agence d’environ 500 euros pour la réalisation des documents de location. Attention à ne rien payer (même pas des listes de logements) tant que tu n’as pas visité de logement et signé le bail.

Sur internet www.seloger.com regroupe les annonces des agences.

Logement en résidence étudiante privée

Les logements en résidences étudiantes privées fournissent des logements meublés avec équipements et toutes les commodités.

Logement contre service

Il est possible de se loger à faibles budgets en louant des chambres contre services (babysitting, habiter chez des personnes âgées avec obligation de faire les courses et le ménage, ...). Tu peux contacter les associations qui s’en occupent :

Associations/organismes

Il existe plusieurs associations ou organismes qui aident les jeunes travailleurs à trouver un logement en collocations, chez des particuliers, ...

  • Association Logement Jeunes Travailleurs en Île-de-France : www.aljt.com

Cette association facilite le logement des jeunes actifs (entre 20-32 ans) dans Paris et sa banlieue et propose des loyers à partir de 380€ par mois tout compris (loyer, eau, électricité, chauffage, draps et services). Aucun dépôt de garantie ni garant n’est nécessaire.

Cette association recense toutes les offres de logements meublés proposés par les professionnels et les particuliers en Yvelines, en Essonne et à Paris : chambre chez l’habitant, petits ou grand appartement et maison. Selon la localisation, Science accueil propose des loyers à partir de 700 euros pour un appartement 2 pièces.

Cette association aide les étudiants, jeunes salariés et doctorants à trouver un logement à Paris et dans la région sud de Paris. En échange d’une cotisation annuelle de 5euros, Héberjeunes t’envoie chaque semaine la liste de ses logements libres : chambres chez l’habitant, studios, collocations en maison et appartement, logements contre services, ... Héberjeunes propose des loyers à partir de 460euros pour un studio.

Dossier de location et emménagement

  • Dossier du locataire :

Pour louer un logement, tu auras besoin de constituer un dossier. Un doctorant ayant le double statut étudiant/salarié, il est recommandé de monter ton dossier en tant que salarié car c’est plus apprécié par les propriétaires de logements.

Les pièces du dossier sont les suivantes :

  • copie de ta carte d’identité/passeport
  • attestation d’obtention de bourse (avec le salaire et la durée) ou copie de ton contrat de travail ou attestation écrite de l’employeur
  • trois derniers bulletins de salaire
  • dernier avis d’imposition
  • trois dernières quittances de loyer du précédent logement ou attestation du précédent bailleur indiquant que le locataire est à jour de ses loyers et charges ou attestation d’hébergement avec copie de la carte d’identité de l’hébergeur si hébergement par de la famille
  • un RIB (en cas de prélèvements automatiques)

Si tu n’as pas encore les trois bulletins de salaire nécessaires pour le dossier, tu peux négocier et t’engager à fournir ton premier bulletin de salaire quand tu le recevras.

  • Déclaration d’un garant

Si ton salaire ne dépasse pas 3 ou 4 fois le montant de ton loyer mensuel, tu auras aussi besoin d’un garant : le propriétaire l’exige dans 9 cas sur 10. Le garant est une personne physique ayant les ressources nécessaires (salaire mensuel supérieur à 3 fois le montant du loyer) qui s’engage auprès du propriétaire pour payer à la place du locataire le montant du loyer et des charges ou cas où ce dernier ne ferait pas face à ses obligations. L’objectif est donc de donner des garanties de paiement.

En plus des pièces du dossier, si tu dois déclarer un garant, on pourra te demander de fournir une attestation de la part du garant, une copie de sa pièce d’identité/passeport, ces trois derniers bulletins de salaires, un justificatif de domicile (facture de gaz, d’électricité ou téléphone, taxe d’habitation, ...) et son dernier avis d’imposition.

Il existe une aide de l’état pour obtenir un cautionnement : Garantie Visale, ou sur le site du CROUS : Visale

Voir aussi directement le site de Visale.

  • Dépôt de caution

Pour louer, tu devras déposer une caution auprès du propriétaire ou de l’agence immobilière qui te sera restituée dès que tu quitteras le logement s’il n’y a pas de détériorations dans l’appartement. Le propriétaire ou l’agence immobilière doit te la restituer dans un délai maximum de 2 mois. Le montant légal de la caution est de 1 mois de loyer sans charges.

  • Signature du bail de location

Après validation de ton dossier par le propriétaire, tu devras signer un bail, c’est un contrat de location qui lie le locataire au propriétaire. Il est conclu pour une durée d’un an pour les logements meublés et 3 ans pour les logements non meublés. Ce contrat est renouvelé par tacite reconduction tant que tu n’as pas informé le propriétaire de votre intention de quitter les lieux. Cependant, un bail peut être résilié à tout moment tant que tu préviens le propriétaire du début de ton préavis de départ à l’aide d’un courrier recommandé avec accusé de réception en respectant un délai de 1 mois pour les logements meublés et 3 mois pour les logements non meublés.

Tu pourras utiliser ton bail comme justificatif de logement durant les 3 premiers mois pour effectuer tes démarches administratives. Pour la suite, tu justifieras ton adresse avec des factures (gaz, électricité, téléphone,…).

  • Etat des lieux

Avant d’occuper ou de quitter un logement, il faut faire un état des lieux durant lequel tu devras noter toutes les imperfections (trous dans les murs, tâches, état de la robinetterie,...). Attention à noter le moindre détail au moment de l’état des lieux initial car c’est sur la base de ce document que la caution te sera restituée ou non. Selon les cas, tu auras 2 à 4 semaines pour apporter des ajouts à l’état des lieux d’entrée signé.

Si tu constates lors de l’entrée un problème (robinet qui fuit, chasse d’eau qui ne fonctionne pas) le propriétaire doit faire les réparations à ses frais.

  • Assurance habitation

Après la signature du bail et le jour de l’état des lieux d’entrée, tu devras obligatoirement présenter une attestation de souscription à un contrat d’assurance habitation “responsabilité civile habitation, incendie et dégâts des eaux”. Comme tu es étudiant, tu peux la souscrire auprès des mutuelles étudiantes LMDE www.lmde.fr et SMEREP www.smerep.fr.

Aide au logement

Actualités

  • 3 décembre 2019 : La conférence Elbereth 2020 se déroulera du 26 au 28 février à l’IAP.
  • 25 novembre 2019 : Les encadrants de l’École doctorale sont invités à déposer leurs projets de thèse depuis leurs comptes ADUM avant le 2 février 2019.
  • 11 octobre 2019 : Félicitations à Océane Barraud et Nicolas Oudart respectivement premier et deuxième prix du concours ma thèse en 5 minutes de l’Association française d’Astronomie
  • 4 octobre 2019, 14h : Rentrée de l’École doctorale à l’Observatoire de Meudon, amphithéâtre Evry Schatzmann
  • 1er septembre 2019 : Les inscriptions à PSL sont maintenant complètement dématérialisées. Les doctorants doivent remplir leur dossier en ligne sur ADUM, les encadrants et les directeurs de laboratoire doivent donner leur avis sur ADUM. Plus rien à signer !

Etablissements